Aller au contenu principal
x

Présentation

Ce Mouvement a été créé en 1949 par Edouard Leclerc pour développer l'activité de grande distribution.

L'objectif principal du Mouvement Leclerc est de poursuivre ses combats pour proposer des services de qualité aux meilleurs prix et défendre la libre concurrence.

L’organisation du Mouvement s’articule autour de trois structures principales :

  • L’ACDLEC (Association des Centres Distributeurs E.Leclerc), qui attribue l’enseigne aux adhérents, contrôle le respect des règles de la charte de l’adhérent et définit les grandes orientations stratégiques de l’enseigne.
  • Le GALEC, qui référence les grands fournisseurs pour le compte des magasins.
  • 16 coopératives régionales, ou centrales d'achats régionales qui assurent la fonction logistique vers les magasins, négocient avec les fournisseurs nationaux pour adapter l’offre aux spécificités de consommation de la région et qui collaborent étroitement avec des fournisseurs locaux.

Outre ces coopératives, certaines activités très spécifiques ont amené l’enseigne à créer des sociétés dédiées. C’est le cas principalement de la SIPLEC (Société d’Importation de E.Leclerc), en charge de l’achat des carburants et de l’importation des produits non alimentaires et de la Scamark, en charge de la conception et du développement des marques d’enseigne. Enfin, les offres spécialisées sont elles aussi pilotées par des entités dédiées, comme la Scapauto qui gère les centres d’entretien automobiles « L’Auto », Kerméné qui fournit les magasins E.Leclerc en produits boucherie et charcuterie, ou encore la société Devinlec pour le Manège à Bijoux... (en savoir plus)

La Scamark a été créée en 1997, l'entreprise a pour missions de développer et de commercialiser les Marques de Distributeur (MDD) de l'enseigne E.Leclerc, sur 4 grandes familles de produits : épicerie, liquides, produits frais et droguerie-parfumerie-hygiène. Ses objectifs sont de proposer des produits de qualité aux prix les plus bas, de donner à tous l'accès à une nutrition équilibrée et d'apporter un service et une information complète aux clients. A ceci s'ajoute le souci de la protection de l'environnement et la volonté de collaborer avec une majorité de PME. Fidèle aux combats du mouvement E.Leclerc, Scamark accompagne depuis 20 ans les français dans l'évolution de leurs tendances de consommation.

Les produits alimentaires sont commercialisés sous les gammes Marque Repère, Bio village, Nos régions ont du Talent, €co+, Tradizioni d'Italia et l'Origine du goût. 

Les produits non alimentaires sont eux distribués sous les noms Sélection d'Expert pour la large gamme des produits bricolage et Tissaia pour le textile.

 

LA SCAOuest

La SCAOuest, centrale d'achat Ouest, a été  créée en 1969 à la suite de la scission de la SCALO dirigée par Edouard Leclerc et Jean-Pierre Leroch. Edouard Leclerc fonde le mouvement Leclerc et Jean-Pierre Leroch crée l'enseigne EX qui deviendra plus tard Intermarché.

  • Le 2 novembre 1969, René Dugast, adjoint de Jacky Jadeau à la SCALO prend la direction de la SCAOuest et loue à la société Pechiney un entrepôt de moins de 1000 m².
  • En 1978, Jacky Jadeau reprend les rênes et dirigera la SCAOuest durant 20 ans.
  • De 1998 à 2016, la SCAOuest est présidée par Miguel Jonchère et dirigée par Jean-Luc Gautrais.
  • En 1999, Royale Marée, entreprise de mareyage, est acquise par la SCAOuest. Ses locaux sont situés aux Sables d'Olonne et à l'Ile d'Yeu où travaillent 10 salariés.
  • En 2000, création du dépôt n°6 : 49 950 m².
  • En 2001, construction de 3000 m² de bureaux.
  • En 2007, construction d'un nouvel entrepôt BTLec Ouest de 22 000 m² dont 700 m² de bureaux.
  • En 2015, construction d'un entrepôt automatisé de 10 000m2.

Depuis juin 2016, la SCAOuest est présidée par Yannick Kervarrec et dirigée par Eric Bouilly.

A ce jour, la SCAOuest exploite 119 500 m² de bureaux et d'entrepôt sur une surface de 30 hectares sur la commune de St Etienne de Montluc.

Le fonctionnement de la centrale : 3 missions principales 

Administratives : Fonctions d'accueil, de comptabilité générale, de contrôle de factures fournisseurs, de suivi de frais généraux, de trésorerie, de gestion de personnel, de qualité et d'informatique. 47 personnes travaillent pour les services administratifs.

Commerciales : Les équipes de la SCA, en relais des Adhérents négocient avec les fournisseurs, assurent le suivi des dossiers, planifient les promotions, définissent l'assortiment et contrôlent l'approvisionnement sur l'entrepôt. 60 personnes travaillent pour les services commerciaux.

Logistiques : Réception, stockage, manutention, préparation expédition, sont autant de fonctions assurées par les équipes d'exploitation en relation avec les équipes d'informatique, d'automatisme et d'entretien. 600 personnes travaillent pour les services logistiques (préparateurs, caristes,chauffeurs...) dont 20% de femmes.

La centrale d'achat régionale est également un lieu de rencontres pour les salons régionaux, les expositions de collections, les formations et les stages.

 

TOUTES NOS OFFRES D'EMPLOI